Quantcast
Channel: RTBF Vidéo: noms de dieux
Viewing all 166 articles
Browse latest View live

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
André Glucksmann Né en 1937 de parents juifs résistants, André GLUCKSMANN est considéré comme l'une des principales figures de « la Nouvelle Philosophie », un mouvement intellectuel qui fit scandale au milieu des années 70, parce qu' ildénonçait les pratiques staliniennes en vigueur en URSS. Pourtant, dès l'âge de 13 ans, André GLUCKSMANN avait fait partie du Parti Communiste Français, dont il démissionna il est vrai en 1956 lors de l'invasion de Budapest par les chars soviétiques. En mai 68, il s'engage dans les mouvements maoïstes et exerce sa plume dans « J'ACCUSE » et « La Cause du Peuple ». C'est la lecture de « L' Archipel du Goulag » du Prix Nobel de Littérature Alexandre SOLJENITSYNE qui lui ouvre définitivement les yeux et qui le décide à s'engager désormais contre toutes les formes de totalitarisme. Un combat dont témoignent tous ses livres, de sa thèse de doctorat « Le Discours de la guerre » (1967) à « Dostoïevski à Manhattan », un essai philosophique sur les événements du 11 septembre 2001. Dans ses ouvrages, André GLUCKSMANN préconise une « morale de l'extrême urgence » destinée à alerter l'opinion publique sur les génocides et les conflits considérés injustement, selon lui, comme des conflits de faible intensité, mais qui, à l'entendre, menacent à moyen terme l'équilibre international. (par exemple la guerre en Tchétchénie).

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Pierre Somville « La Belgique est l'un des rares pays au monde à partager avec le Canada francophone le triste privilège de ne réserver aucune place à la philosophie dans son enseignement secondaire ». Tel est le constat que faisait, il y a plus de dix ans déjà, le philosophe Pierre SOMVILLE dans un livre paru chez Labor en 2001, en coédition avec « Espace de Libertés », et intitulé « La Philosophie au programme ». Un ouvrage écrit avec une autre universitaire liégeoise, Véronique DORTU. Malgré les difficultés rencontrées par le projet, cher à l' ancien Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Hervé HASQUIN, de voir introduire l'enseignement de la philosophie dans les deux dernières années de l'enseignement secondaire, Pierre SOMVILLE persiste et signe. Il développera ses arguments ce soir dans un entretien où bien d'autres sujets seront abordés. Pierre SOMVILLE, qui fut le doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres de l'Université de Liège, est un spécialiste de philosophie, d'histoire de la philosophie et d'esthétique. A en croire ses milliers d' anciens étudiants, « Monsieur le Professeur SOMVILLE fut un maître inoubliable ! ». Avis aux amateurs du Bien, du Vrai et du Beau.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Mgr Jousten Evêque de Liège Monseigneur JOUSTEN a été le tout premier évêque belge originaire de la région germanophone du pays. Né en 1937 dans une famille de 5 enfants, Aloys JOUSTEN a été ordonné prêtre en 1962. En 1966, il obtenait son doctorat en théologie à l'Université Catholique de Louvain. Il a consacré de nombreuses années à l'enseignement, principalement au Grand Séminaire et à l'Institut supérieur de catéchèse et de pastorale de Liège. Après avoir rempli diverses missions sacerdotales dans sa région d'origine (à Eupen notamment, où il fut doyen), il fut ordonné évêque de Liège en 2001. Il vient de céder, le 14 juillet dernier, les commandes du diocèse à son successeur, Monseigneur Jean-Pierre DELVILLE. « Je suis évêque pour semer » disait volontiers cet homme de la terre. Théologien moral réputé, homme de terrain avant toute chose, Monseigneur JOUSTEN reste préoccupé tout autant par la foi que par la situation des plus défavorisés de notre société.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Riccardo Petrella Economiste politique italien et belge d'adoption (par son mariage), ancien professeur à l'Université Catholique de Louvain, Riccardo PETRELLA a été admis à l'éméritat en 2007. C'est sans nul doute l'un des intellectuels européens les plus critiques à l'égard de ce qu'il appelle lui-même « L'Evangile de la Compétitivité ». Dénonçant les excès de « la nouvelle religion du Marché » et les menaces qu'elle fait peser sur le Bien Commun (l'eau par exemple), il prône l'instauration d'un véritable contrat social mondial pour maîtriser les excès de la compétitivité. Avec le Groupe de Lisbonne, qu'il a fondé en 1991, et qui réunit dix-huit personnalités de différents pays, qui partagent ses préoccupations, il veut jeter les bases d'un système de régulation mondiale destiné à combattre la pauvreté, à développer la participation de la société civile planétaire à un monde plus juste et plus respectueux de la dignité humaine. En 1997, il a fondé le Comité international pour un contrat mondial de l'eau. En 2003, il a été à l'initiative de l'Université du Bien Commun, dont les travaux, à titre expérimental, ont débuté en Italie (« Faculté de l'eau ») et en Belgique (« Faculté de l'altérité »).

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Guy Gilbert Né en 1935, il entre au séminaire à 13 ans ! C'est en Algérie - où le conduit la guerre en 1957 - que sa vocation religieuse s'éveille définitivement. Ordonné prêtre en 1965, il quitte Blida et l'Algérie pour Paris. Depuis 1970, il exerce son apostolat dans la rue comme éducateur spécialisé pour les jeunes délinquants. Depuis 1977, il pratique également la « zoothérapie » à la Bergerie de Faucon, en Haute Provence, une technique de rééducation originale où de jeunes « irrécupérables » réapprennent à vivre au contact de 300 animaux de 29 espèces. Faut-il rappeler son émouvante intervention lors du mariage du Prince Laurent, dont il est l'ami de longue date, et de la Princesse Claire ?

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Bernard Foccroulle C'est un grand artiste doublé d'un grand humaniste que reçoit ce soir Edmond BLATTCHEN. Organiste et compositeur de renommée internationale, Bernard FOCCROULLE est né à Liège en 1953. De 1992 à 2007, il a dirigé le Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, une des scènes lyriques les plus prestigieuses d' Europe. En 2001, il a reçu le célèbre prix Montaigne pour l'ensemble de sa carrière, mais aussi pour son inlassable combat pour une démocratisation de la culture. Grand esprit européen, il a lancé, à la veille des élections européennes de 2004, un appel « Pour une Europe fondée sur sa culture » cosigné par près de 150 personnalités parmi lesquelles Cécilia BARTOLI, Pierre BOULEZ ou encore Amin MAALOUF. Depuis 2007, il dirige le Festival d' Art lyrique d' Aix-en-Provence.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Bernard Besret Bernard BESRET est né en 1935 dans une famille agnostique. Il y a une quarantaine d'années, il s'est fait un nom comme « moine hérétique ». Converti au christianisme à l'âge de 16 ans, moine cistercien deux ans plus tard, formé à la théologie à Rome en plein Concile Vatican II, il est nommé prieur de l'abbaye de BOQUEN, en Bretagne, en 1964. Pendant une dizaine d'années, et dans la foulée de mai 68, il va tenter une expérience de rénovation, « d'utopie en laboratoire » qui lui attire à la fois de nombreux sympathisants, mais aussi les foudres de sa hiérarchie... Après avoir rompu avec l'institution ecclésiastique, il a exploré tous les grands courants spirituels, de l'animisme au taoïsme. Depuis 1987, il est franc-maçon et membre du Grand Orient de France. Un itinéraire pour le moins atypique qu'il a raconté notamment dans son auto-biographie « Confiteor » (Albin Michel, 1991). Aujourd'hui, il nous invite à nous faire « philosophes de nos propres vies ».

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Clémentine Faik Pour la première fois Edmond BLATTCHEN reçoit ce soir une femme africaine. Docteur en Lettres et Sciences humaines de l'Université Paris III - Sorbonne, Clémentine FAÏK-NZUJI est une linguiste de renommée internationale. Après avoir enseigné à l'Université nationale du Congo-Kinshasa puis à l'Université de Niamey (Niger) elle est, depuis 1981, professeure à l'Université Catholique de Louvain. Elle dirige le Centre international des langues, littératures et traditions d'Afrique (CILTADE) qu'elle a fondé en 1986. Elle a écrit également de la poésie, des contes et des nouvelles. Elle nous guidera ce soir dans le déroutant panthéon des divinités africaines..

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Cheikh Khaled Bentounes Edmond Blattchen reçoit Cheik Khaled Bentounes (2004). Né en 1949, il est, depuis 1975, chef de la confrérie soufie Alawija.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Philippe Grollet En septembre 2011, on apprenait le décès, à l'âge de 60 ans, de Philippe GROLLET, l' une des principales figures de la famille laïque belge. Licencié en droit de l'Université Libre de Bruxelles, Philippe GROLLET était avocat. Président du Cercle du libre examen de l'ULB de 1973 à 1975, président de Bruxelles laïque (1980-1986), il assuma la présidence du Centre d'action laïque (CAL) de 1988 à 2007. Pour rappel, le Centre d'action laïque est la branche francophone du Conseil central laïque, l'organisme représentatif de la communauté philosophique non confessionnelle, dont Philippe GROLLET fut co-président pendant près de vingt ans. En 2005, il publia Laïcité : utopie et nécessité (Editions Labor / Espace de libertés). Athée et franc-maçon, il cultivait deux valeurs essentielles à ses yeux : l'autonomie et la responsabilité. Il mena sans concession et de manière constante plusieurs combats parmi lesquels la vigilance contre tous les intégrismes et la défense de la démocratie. La trois vous propose de revoir ce soir le noms de dieux de ce libre-penseur radical qui a profondément marqué l'évolution des idées en Belgique pendant un quart de siècle.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Jérémy Narby Edmond Blattchen reçoit Philippe de Woot (2006). Les travaux de Philippe de Woot sur l'innovation industrielle et les stratégies des entreprises se sont imposés, en Europe, comme autant de références. Mais ses investigations dépassent de loin le simple domaine de l'économie, en particulier de l'économie de l'entreprise. Elles conduisent à une réflexion morale sur le progrès et à une véritable éthique sociale sur les conséquences de la stratégie des entreprises pour la société tout entière. Plusieur ouvrages témoigenent de cette quête constante, parmi lesquels "Pour la doctrine de l'entrprise" (Seuil 1968), et, plus récemment "Responsabilité Sociale de l'Entrprise : fait-il enchaîner Prométhée?" (Economica, 2004). Depuis 1994, comme son collègue et ami Riccardo Petrella, Philippe de Woot est membre du fameux "Groupe de Lisbonne" qui réunit des intellectuels et des spécialistes du monde entier décidés à dénoncer les effets pervers d'une mondialisation aveugle, plus soucieuse de profits à court terme que de développement profitable à tous les humains. Dans cet esprit, l'invité d'Edmond Blattchen n'hésite pas à appeler à une nouvelle gouvernance soucieuse du "bien commun de la planète".

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Jacques Verges Né en 1925 d'un père Français et d'une mère Vietnamienne, Jacques Vergès a vécu son enfance à la Réunion. En 1942, il s'engage dans les Forces Françaises Libres aux côtés du Général de Gaulle. De 1946 à 1957, il milite au Parti Communiste Français. En 1957, pour l'un de ses premiers procès, Maître Vergès défend à Alger les militants nationalistes du FLN. Il inaugure, à cette occasion, sa fameuse « stratégie de rupture » qui le rendra célèbre dans le monde entier avec la complicité des médias. Tout au long de sa carrière, Jacques Vergès s'est spécialisé dans les causes indéfendables et spectaculaires (notamment en 1987 en acceptant de défendre, lui, le résistant, Claus Barbie, le « boucher de Lyon »). A la barre de « noms de dieux », ce soir, un personnage double, tour à tour avocat du Diable et inlassable militant anticolonialiste.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Jacques Van der Biest Qui, à Bruxelles, qu'il soit croyant ou non, ne connaît pas l'abbé Van der Biest ? Né en 1929, ordonné prêtre en 1954, le « curé-ketje » est incontestablement une des figures les plus populaires de l'Eglise Catholique de Belgique. Auteur d'une thèse sur « la Théologie de la ville », obtenue à Lyon en 1967, il incarne depuis plus de 50 ans le combat de son quartier, le cœur de la capitale, contre la spéculation et la destruction immobilières. Une lutte sans relâche qui ne lui a pas valu que des amis ! A l' hiver 2005-2006, certains membres de sa hiérarchie ont voulu le déloger de « son » église, l'église des Minimes. C'était sans compter sur la mobilisation des milliers de Marolliens et des responsables politiques bruxellois qui ont très vite convaincu l' Archevêché de Malines-Bruxelles.. Jacques Van der Biest resta donc bel et bien en fonction, et ses détracteurs en furent pour leurs frais. Chevalier de l'Ordre de Léopold (2002) et Citoyen d'honneur de la Ville de Bruxelles (2005), « l'autre VDB » est avant tout un humble serviteur de Dieu et de tous ses concitoyens, quelles que soient leurs convictions. Et, en prime, c'est un ...sacré personnage !

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Jérôme Clément C'est un très grand nom de la télévision en Europe que reçoit ce soir « noms de dieux » : Jérôme CLEMENT, l' ancien Président de la chaîne culturelle ARTE, fonction qu' il a occupée pendant vingt ans, entre 1991 et 2011. Avant d'accéder à cette charge magistrale, Jérôme CLEMENT avait assumé différentes responsabilités culturelles au plus haut niveau, notamment comme conseiller, de 1981 à 1984, de l'ancien Premier Ministre socialiste Pierre Mauroy, décédé récemment. Frère de la philosophe et romancière Catherine Clément (une autre ancienne invitée de « noms de dieux »), il est l'auteur lui-même de plusieurs ouvrages, dont un émouvant récit autobiographique « Plus tard tu comprendras » (éd. Grasset, 2005). Il y rend hommage à sa mère et à ses grands-parents maternels, juifs d'origine russe, morts à Auschwitz en 1944.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Abdelwahab Meddeb L'islam contre l'islamisme Né à Tunis en 1946, Abdelwabab MEDDEB est écrivain et poète. Il enseigne également la littérature comparée à l' Université Paris X-Nanterre. Il dirige par ailleurs la revue « Dédale » dont il est le fondateur. Intellectuel critique et à la double généalogie, ce libre penseur musulman mène depuis des années, et surtout depuis les lendemains des attentats de New-York en 2001, une lutte sans merci, par l' écrit et par la parole, contre l' intégrisme musulman, « ce cancer qui menace l' islam », selon lui. En 2002, il a reçu deux distinctions importantes : le Prix François MAURIAC pour « La Maladie de l' islam » (Seuil) et le Prix Max JACOB pour « Matière d' oiseaux » (Fata Morgana). Chaque dimanche, il anime « Cultures d' islam » sur France Culture. Abdelwahab MEDDEB, une incontestable « Lumière de l' islam »..

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Marcel Otte « l'archéologue des dieux » Pourquoi l'Homme de Néandertal enterrait-il ses semblables ? Trouve-t-on trace de dieux dans la préhistoire ? Pour répondre à ces questions, « noms de dieux » a fait appel à un grand spécialiste de la question, l'archéologue Marcel OTTE, professeur de Préhistoire à l'Université de Liège. Marcel OTTE est connu dans le monde entier. Il a dirigé des chantiers de fouilles en Wallonie, mais aussi aux quatre coins du monde. En 2006, il a été fait Docteur Honoris Causa de l'Université de Bucarest (Roumanie). Sa bibliographie scientifique est impressionnante. Retenons notamment « Préhistoire des religions » (Masson, 1993), « Les Origines de la pensée » (Mardaga, 2001) et « L' Aurore des dieux » (De Boeck, 2007). Plus récemment, Marcel OTTE a publié chez Odile Jacob « A l' aube spirituelle de l' humanité. Une nouvelle approche de la Préhistoire ». Ce soir, avec son invité, « noms de dieux » remonte le temps de plusieurs millions d' années, à la recherche de dieux ...sans noms !

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Alain Hubert Né en 1953, Alain Hubert a plus d'une corde à son arc : il est - notamment - ingénieur civil, menuisier-ébéniste et guide de haute montagne. Pour le grand public, c'est surtout l'un des explorateurs les plus célèbres d'aujourd'hui. A son actif, plusieurs traversées du Pôle Nord et du Pôle Sud. Mais Alain Hubert est loin d'être un simple aventurier. C'est un militant ! Sa cause principale : la survie de l'humanité menacée par le réchauffement climatique. Son outil : la Fondation Polaire Internationale.

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Sébastien de Fooz Le pèlerin de la paix Gand-Jérusalem (5600 kms) à pied en six mois : c'est l'exploit réalisé en 2005 par un jeune gantois passionné par la marche et les rencontres interpersonnelles. Un formidable exploit sportif doublé d'une extraordinaire expérience spirituelle à travers les trois grandes religions monothéistes : le christianisme, l'islam et le judaïsme. Une aventure que Sébastien de FOOZ a racontée dans un livre paru en 2007 aux éditions Racine « A pied à Jérusalem 184 jours, 184 visages ».

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Charles Rojzman « L'urgentiste des banlieues » Depuis plus d' une vingtaine d'années, cet ancien psychothérapeute anime en France et dans différents pays des stages de « thérapie sociale », une méthode qu'il a mise au point lui-même et qu'il a pratiquée, notamment, au cœur des banlieues. Son but : surmonter la violence et l'insécurité en permettant à tous les acteurs concernés de dialoguer. Charles ROJZMAN est l'auteur de plusieurs ouvrages qui traitent tous de cette question urgente : comment mieux vivre et travailler ensemble ? (« La peur, la haine et la démocratie » chez Desclée de Brouwer, « Les banlieues » au Cavalier Bleu, « C'est pas moi, c'est lui : ne plus être victime des autres » chez Jean-Claude Lattès). Depuis plus d' une vingtaine d'années, cet ancien psychothérapeute anime en France et dans différents pays des stages de « thérapie sociale », une méthode qu'il a mise au point lui-même et qu'il a pratiquée, notamment, au cœur des banlieues. Son but : surmonter la violence et l'insécurité en permettant à tous les acteurs concernés de dialoguer. Charles ROJZMAN est l'auteur de plusieurs ouvrages qui traitent tous de cette question urgente : comment mieux vivre et travailler ensemble ? (« La peur, la haine et la démocratie » chez Desclée de Brouwer, « Les banlieues » au Cavalier Bleu, « C'est pas moi, c'est lui : ne plus être victime des autres » chez Jean-Claude Lattès).

Noms de dieux

Previous Noms de dieux
0
0
Daniel Cohn-Bendit Son nom, à lui seul, est une légende. Né en 1945 en France de parents juifs allemands qui avaient fui le régime hitlérien, Daniel COHN-BENDIT entreprend des études de sociologie à Nanterre. Nanterre, le berceau du célèbre mouvement de révolte de Mai 68, dont il devient, très rapidement, la figure emblématique, le chef de file charismatique. Expulsé de France fin mai, « Dany-le-Rouge » s'établit à Francfort. Tour à tour éducateur, libraire et journaliste, il évolue dans le milieu anarchiste avant d'adhérer, en 1984, au parti « DIE GRÜNEN ». Depuis 1994, il est membre du Parlement Européen sous la bannière des Verts. Quarante-cinq ans après les barricades, faut-il « liquider l'héritage de 68 », comme le préconisait Nicolas SARKOZY ? Faut-il, au contraire, s'obstiner à combattre l'autorité sous toutes ses formes ? La réponse, ce soir, avec un homme qui n'est ni Dieu, ni Diable, mais mythe. Un vrai. Un mythe vivant.
Viewing all 166 articles
Browse latest View live